Samedi 22 juin, à Magnambougou, a eu lieu le lancement du Resapac, un nouveau « réseau solidaire en agro-écologie paysanne/citoyenne ». L’objectif de ce projet est de permettre l’accès à une alimentation plus saine et respectant les attentes du consommateur.

Le Resapac met les producteurs, transformateurs et consommateurs sur un pied d’égalité. En effet, le but est de leur permettre d’échanger afin d’améliorer les produits. Les consommateurs ne sont alors plus passifs, ils deviennent des « consom’acteurs ».

Chaque samedi, des bénévoles partent à la rencontre de producteurs membres du réseau. Ils vérifient la provenance des produits, les agents chimiques utilisés et évaluent leur qualité. Même le prix est discuté avec le réseau. Ainsi, le consommateur connaît la provenance de son alimentation et s’assure qu’elle est produite dans le respect des écosystèmes et des conditions de travail décentes. Pour les producteurs, c’est l’occasion de s’engager dans une démarche évolutive d’agro-écologie.

Tout juste lancé, le projet en est encore à ces premiers pas. La boutique et le marché ouverts à Kora Film sont encore peu fournis. Il s’agit donc de faire connaître le réseau au voisinage. Pour ce faire, Youssouf Traore va à la rencontre les familles du quartier. Intéressées, parfois étonnées, les personnes rencontrées semblent satisfaites d’apprendre l’existence d’un marché de proximité proposant des produits sans pesticides. Certaines personnes promettent de passer dans la journée, afin de vérifier les prix.

 

Sources : https://30minutes.net/mali-le-resapac-pour-une-alimentation-saine/

Le Resapac pour une alimentation saine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *